Exploration de la Terre biblique d’Israël

Initiez-vous aux études théologiques, historiques, littéraires et archéologiques juives et chrétiennes et découvrez ce qui relie les deux traditions.

Un nouveau cours est sur le point de commencer
Ne ratez pas cette chance !
test
test
test
  • Israel +972

  • Algeria +213
  • Brazil +55
  • Chile +56
  • Island +354
test
  • Israel +972

  • Algeria +213
  • Brazil +55
  • Chile +56
  • Island +354

Description du cours

Course Main Takeways
  • Date de début
    janvier 28, 2018
  • Horaires hebdomadaires
    2 heures
  • Durée
    9 mois
  • Langue
    Français
See Full Schedule
janvier 2018
jeudi, 18:00-18:55
janvier 2018
dimanche, 15:00-15:55
janvier 2018
dimanche, 12:00-12:55
lundi, 17:00-17:55

Etudier divers thèmes qui relient les études juives et chrétiennes et découvrez l'importance de l'ancien judaïsme pour comprendre le Nouveau Testament.

Pour en savoir plus

Responsable du cours

Jonathan Lipnick (Master)

Jonathan Lipnick (Master)

Jonathan Lipnick croit qu’une compréhension vraiment complète des Écritures consiste à pénétrer sous les mots imprimés pour révéler le monde authentique de la Bible : les…

Profil complet

Résumé du programme de cours

  1. Introduction : les régions géographiques de la terre d'Israël

    La conférence de cette semaine est une introduction aux différentes régions de la terre d'Israël que nous explorerons durant ce cours. Ce cours porte sur les aspects physiques de la terre de la bible : le relief, le climat, l'agriculture, les routes, les frontières, etc. Pour la plupart des lecteurs de la bible, ces détails peuvent à priori sembler fastidieux, mais vous vous rendrez très vite compte de leur utilité pour comprendre la bible. La thèse centrale du cours est que la compréhension du cadre physique à l'intérieur duquel se déroule une grande partie de la bible fera de vous un meilleur lecteur de cet ouvrage.

  2. La Genèse : Abraham et Jacob, les patriarches nomades

    Cette semaine, nous allons aborder la première référence à la terre d'Israël dans la bible, lors de la migration d'Abram de Ur à Sichem, dans le chapitre 12 du livre de la Genèse. Ce passage est fondamental car il marque le début de la relation de Dieu avec un peuple et une terre spécifiques. Abram est le premier ancêtre des Israélites. Il est également la première personne de la bible à entrer dans le pays de Canaan. Nous nous pencherons également sur la migration similaire de son petit-fils Jacob décrite dans les chapitres 31 à 33 de la Genèse.

  3. La Genèse : Joseph et ses frères : la montagne de Samarie

    Cette semaine, nous allons discuter de l'histoire de la vente de Joseph et de la descente en Égypte. La dernière conférence portait sur l'entrée des patriarches Abraham et Jacob en Terre promise. Aujourd'hui, nous allons aborder le départ des patriarches de la terre promise vers l'Égypte. Le moment décisif au cours duquel Joseph est vendu par ses frères a lieu à l'extrémité nord de la Samarie, dans la vallée de Dothan.

  4. L'Exode : L'exode d'Egypte : partie I

    La conférence de cette semaine portera sur les premières étapes du récit de l'exode, depuis la fuite des Israélites, jusqu'au don de la Loi sur le mont Sinaï. Nous allons nous centrer sur deux zones géographiques : le delta du Nil et la péninsule du Sinaï. Notre intérêt porte sur la fameuse histoire de la délivrance de la mer Rouge rapportée dans le chapitre 14 de l'Exode. Nous nous arrêterons à Cadès-barné, le site où les Israélites ont établi leur camp après avoir quitté le mont Sinaï où ils ont reçu la Torah. Cette conférence couvre la première période de un an et deux mois sur les 40 années passées dans le désert.

  5. L'Exode : L'exode d'Egypte : partie II

    La conférence de cette semaine abordera les 38 ans et dix mois qu'il reste à couvrir dans le récit de l'exode. Comme nous le verrons, la trajectoire de l'errance des Israélites les conduira de la péninsule du Sinaï jusqu’au désert de Tsin (qui en termes d'Israël moderne est improprement appelé le Néguev) et dans la région de la Transjordanie, qui comprend le pays d'Édom, Moab, Ammon et Basan. Nous conclurons cette conférence avec la découverte de la Terre promise par Moïse depuis le mont Nébo qui se trouve à l'Est du Jourdain, en face de Jéricho.

  6. Josué : Josué et la bataille de Jéricho : la vallée du Jourdain

    Cette semaine, nous allons découvrir la fameuse bataille de Jéricho rapportée dans le chapitre 6 du livre de Josué. La conférence d'aujourd'hui est consacrée à la cinquième des six bandes longitudinales : la vallée du Jourdain. Ce petit morceau du rift Syro-Africain constitue la faille tectonique la plus importante de la surface terrestre. En plus de cette vallée sur laquelle sera centré notre intérêt, nous nous pencherons également sur la quatrième bande longitudinale, le désert de Judée, que nous avons brièvement abordée dans la 5ème conférence. Comme ces deux régions se confondent, il est donc logique de les traiter ensemble.

  7. Juges : la victoire de Déborah sur Sisera dans la vallée de Jezréel

    La conférence de cette semaine est la suite logique de notre exploration de la vallée du Jourdain de la semaine dernière. Notre zone géographique d'aujourd'hui est la vallée de Jezréel, une ramification de l'énorme faille tectonique qui traverse la vallée du Jourdain que nous avons explorée la semaine dernière. La vallée de Jezréel (Hébreu = Émek Yizrael) coupe la montagne centrale du pays en deux parties : (1) Juda/Samarie/Carmel dans le sud et (2) Haute/Basse Galilée dans le nord. L’histoire qui nous intéresse aujourd'hui est l'une des nombreuses batailles bibliques qui ont eu lieu dans la vallée de Jezréel, il s'agit de la bataille de Déborah et Barak, racontée dans le chapitre 4 des Juges.

  8. Ruth : Ruth et Boaz : la montagne de Juda

    Cette semaine, nous passons à la moitié sud du plateau central du pays : Juda, que les Romains appelleront plus tard la Judée. Cette région représente le cœur du pays de la bible. Aucune autre région n'est aussi centrale. Les villes des montagnes de Juda sont Hébron, Bethléem, Jérusalem, Gabaon, il s'agit de l'épicentre de l'identité Israélite. Aujourd'hui, nous allons nous attacher à l'histoire de Ruth, qui se déroule (pour la plus grande partie) à Bethléem, une petite ville située à 8 kilomètres au Sud de Jérusalem. En dépit de sa petite taille, cette ville est devenue l'un des villes les plus prestigieuses d'Israël, parce qu'il s'agit de la ville natale de David, et par conséquent, de tous les rois de Juda. Il est donc logique que cela devienne plus tard, le lieu de naissance de Jésus.

  9. Samuel 1 : David tue Goliath : les contreforts de la Shéphélah de Judée

    Cette semaine, nous allons explorer la deuxième des six bandes longitudinales : la région des contreforts appelée la Shéphélah. En hébreu, cela signifie « bas-pays » et cette région est caractérisée par de petites collines arrondies. D'un point de vue Géologique, il s'agit d'une zone crayeuse tampon qui sépare la plaine côtière sableuse de la ligne montagneuse centrale. D'un point de vue politique, il s'agit d'une zone tampon séparant les Philistins se trouvant sur la plaine côtière des Israélites vivant dans les montagnes. Nous allons découvrir le récit de la fameuse bataille de David et Goliath qui se déroule dans la vallée d'Elah, l'un des vastes bassins qui divisent cette région.

  10. Samuel 1 : David échappe à Saül dans le désert de Judée

    Cette semaine, nous partons vers l'Est, vers la quatrième bande longitudinale constituée du désert de Judée qui se trouve entre les montagnes centrale de Judée et la vallée du Rift. Dans la deuxième moitié du livre de 1 Samuel, David se retrouve dans une situation difficile. Après avoir terrassé Goliath, il devient un guerrier célèbre dont la popularité augmente auprès du peuple. Mais il est de plus en plus méprisé par Saül, le père de son meilleur ami Jonathan, et le roi responsable de son ascension initiale. David est obligé de fuir la cour de Saül et de trouver refuge dans le désert de Judée. Cette région particulièrement inhospitalière est presque entièrement dépourvue de ressources de base indispensables (eau, nourriture, abri). Il s'agit donc d'un lieu de prédilection pour les révolutionnaires, les fugitifs et les solitaires religieux.

  11. Samuel 2 : la capitale impériale de David : Jérusalem, partie I

    Cette semaine nous retournons vers la ligne montagneuse centrale de Judée (que nous avons survolée lors de la conférence 8), mais nous allons nous intéresser à une ville en particulier : Jérusalem, qui est devenue la ville la plus importante de la terre de la bible hébraïque. Comment est-ce arrivé ? Aujourd'hui, Jérusalem est une ville sacrée pour les trois religions abrahamiques (judaïsme, christianisme, islam), mais elle ne serait jamais devenue un tel carrefour des religions si elle n'avait pas trouvé ses racines dans l'histoire biblique. L'importance de Jérusalem débute avec l'histoire que nous abordons aujourd'hui : la décision prise par David de déplacer sa capitale à cet endroit, environ 1000 ans avant notre ère. Nous allons nous intéresser à l'histoire de Jérusalem durant la période du premier Temple : de -1000 à -586 av. J-C.

  12. Samuel 2 : David déplace l'Arche à Jérusalem. Jérusalem, partie II

    Cette semaine, nous allons nous intéresser au mont du Temple, qui a servi de centre religieux des Israélites pendant plus d'un millénaire. Une fois de plus, l'histoire de ce site débute avec le roi David. Après la conquête de la ville jébusite de Jérusalem, la première décision de David est de faire amener l'Arche de l'alliance jusqu'à Jérusalem. En d'autres termes, après avoir établi la nouvelle identité politique israélite de la ville, c'est au tour de sa nouvelle identité religieuse israélite d'être instituée.

  13. Jonas : Jonas dans le ventre du poisson : la plaine côtière de la Méditerranée

    La conférence de cette semaine porte sur l'ouverture du livre de Jonas, l'un des livres les plus courts de la bible hébraïque (seulement quatre chapitres). La raison pour laquelle nous abordons le livre de Jonas maintenant est que le récit se déroule durant la période de la division du royaume. Étant donné que cette histoire commence dans la ville portuaire de Joppé, la zone géographique sur laquelle nous allons nous centrer est la plaine côtière de la Méditerranée, la première des six bandes longitudinales que nous avons abordées dans les conférences précédentes.

  14. La terre de Judée au premier siècle : le monde dans lequel vivait Jésus

    Cette semaine, nous débutons notre étude de la terre du Nouveau testament, que nous explorerons durant les 16 prochaines conférences. La deuxième moitié du cours, repose sur les connaissances géographiques et historiques de la terre de la bible hébraïque que nous avons acquises dans la première moitié du cours. La conférence d'aujourd'hui porte sur le contexte historique et méthodologique des conférences 15 à 30. Il s'agira d'une introduction à la culture et à l'histoire de la province romaine de Judée au 1er siècle de notre ère. C'est le monde dans lequel Jésus est né.

  15. La naissance de Jésus à Bethléem en Judée

    La conférence de cette semaine débute réellement notre étude chronologique de la narration des évangiles. Nous commençons au début, avec la naissance de Jésus. Bien qu'il existe de nombreuses différences entre les deux versions de l'Évangile de la nativité, Matthieu et Luc s'accordent à propos du lieu de la naissance, à Bethléem. Cela est principalement dû à l'insistance de la bible hébraïque sur le fait que le vrai Messie doit être issu de la lignée Davidique et par conséquent, de la ville de Bethléem.

  16. L'enfance de Jésus à Nazareth

    La conférence de cette semaine aborde la vie de Jésus après sa naissance à Bethléem (en l'an 6 avant notre ère) mais avant la proclamation de son ministère (en l'an 30 de notre ère). Le problème majeur auquel se heurte l'étude de cette période d'environ trente ans de la vie de Jésus est le manque d'informations. Ceci parce que notre source d'informations historiques sur Jésus s'appuie principalement sur les auteurs de l'Évangile qui étaient beaucoup plus intéressés par Jésus Christ, le divin sauveur que par Jésus en tant que qu'individu. Ils ont donc globalement ignoré les trente premières années de sa vie et ont consacré leur énergie à rapporter l'histoire de ses deux dernières années : le ministère et la Passion. Nous nous efforcerons néanmoins d'explorer les environs de Nazareth pour tenter de mieux saisir le contexte géographique dans lequel Jésus a grandi.

  17. Jean le Baptiste dans le désert de Judée

    La conférence de cette semaine porte sur les lieux associés à la vie, la mort et au ministère de Jean le Baptiste. Après notre découverte de l'enfance de Jésus à Nazareth la semaine dernière, nous allons à présent passer à Jean, le cousin de Jésus, né six mois avant lui. Ce qu'il est important de garder en mémoire est que durant sa vie, Jean le Baptiste était un prophète renommé qui avait attiré l'attention des Romains en raison de ses enseignements qui dénonçaient l'empire. Jean était un personnage suffisamment important pour être cité en dehors des Évangiles, en particulier par Flavius Josèphe. En revanche, Jésus était une figure plus discrète, il était moins connu de son vivant. Mais dans le Nouveau Testament, la situation est inversée. Jean n'est qu'un précurseur voué à ouvrir la voie à l'arrivée de Jésus.

  18. Le ministère galiléen de Jésus, partie I : de Nazareth à Capharnaüm

    Aujourd'hui, nous allons poursuivre le récit de l'Évangile en ordre linéaire. Partant du désert de Judée, Jésus s'en retourne chez lui, à Nazareth, d'où il est bientôt banni en raison de ses paroles messianiques radicales. Il s'installe à environ 50 km à l'Est de Nazareth, dans le village de Capharnaüm. Nous allons découvrir les débuts du ministère public indépendant de Jésus, auprès des villages de pêcheurs de la mer de Galilée. Curieusement, dans les Évangiles, Jésus n'est jamais représenté comme se rendant dans les grandes villes romaines de cette région : Sepphoris et Tibériade. La période du ministère public de Jésus a duré environ deux ans, pour aboutir à son arrestation et à sa mise à mort. Comme il s'agit de la période de la vie de Jésus à laquelle les Evangiles ont consacré le plus d'attention, nous disposons de nombreuses informations.

  19. Le ministère galiléen de Jésus, partie II : autour de la mer de Galilée

    La conférence de cette semaine est la suite de plusieurs des thèmes nous avons abordés la semaine dernière. Nous allons rester dans la même zone géographique, mais nous allons porter notre attention sur la mer de Galilée en soi. Nous allons aborder certaines des plus célèbres actions publiques accomplies par Jésus au cours de la période de son ministère galiléen. La plupart de ces évènements sont beaucoup plus clairs dans le contexte du quotidien des pêcheurs de Galilée du 1er siècle. Notre histoire est la multiplication des pains, rapportée dans le chapitre 6 du livre de Jean.

  20. Le ministère galiléen de Jésus, partie III : les miracles et les enseignements

    La conférence de cette semaine est la suite directe de notre étude de la semaine dernière. Nous restons dans la région de la mer de Galilée pour nous attacher aux événements célèbres qui ont eu lieu durant la période du ministère public de Jésus. Aujourd'hui, nous allons nous intéresser à la première partie du célèbre « Sermon sur la montagne » (Matthieu chapitres 5 à 7) qui, selon la tradition locale, a eu lieu sur une colline dominant Capernaüm. Nous découvrirons également Magdala, la ville natale de l'une des disciples les plus importantes de Jésus, Marie-Madeleine.

  21. Le ministère païen de Jésus, partie I : Tyr et Sidon

    Comme nous l'avons vu dans les trois dernières conférences, le ministère de Jésus était d'abord et avant tout destiné à ses frères juifs de Galilée. Il était prophète, thaumaturge et enseignant auprès des pêcheurs juifs de la région de basse Galilée. Mais en dépit de cette tendance dominante, il exerçait également son ministère auprès des paiens, au-delà de sa région. La conférence de cette semaine va nous éloigner de la mer de Galilée, nous allons passer les limites de la terre d'Israël pour nous diriger vers le Nord de la plaine côtière de la Méditerranée. Aujourd'hui, nous allons découvrir les relations de Jésus avec les non-Juifs (c'est-à-dire les païens) dans la région de Tyr et de Sidon, au Liban.

  22. Le ministère païen de Jésus, partie II : Césarée de Philippe et la Décapole

    La conférence de cette semaine poursuit l'exploration du thème que nous avons abordé la semaine dernière : le départ de Jésus de la Galilée juive et ses incursions en territoire païen durant la période de son ministère public. La semaine dernière, nous nous sommes rendus au Nord-Ouest, à Tyr et Sidon, des villes côtières de la Méditerranée. Cette semaine, nous allons au Nord-Est, dans la ville de Césarée de Philippe, ainsi que dans la ligue des dix villes païennes connue sous le nom de la Décapole. Nous allons découvrir plusieurs histoires célèbres, comme la confession de Pierre à Césarée de Philippe et la Transfiguration sur le mont Thabor.

  23. Les premiers voyages de Jésus à Jérusalem : la piscine de Béthesda et de Siloé

    Cette semaine nous retournons à Jérusalem après une longue interruption. Dans les conférences 11 et 12 qui étaient consacrées à David et Salomon, nous avons discuté en détail de Jérusalem à l'époque du premier Temple. Aujourd'hui, nous nous imprégner de Jérusalem à l'époque du second Temple, environ 1000 ans plus tard. Il est probable que Jésus se soit rendu souvent à Jérusalem, comme il était d'usage pour les Juifs de Galilée durant les trois fêtes de pèlerinage (Pessah, Chavouot et Soukkot). Nous allons examiner deux histoires rapportées uniquement par Jean qui décrivent les premières visites de Jésus à Jérusalem. La première concerne la guérison d'un aveugle à la piscine de Siloé (Jean 9), et la deuxième raconte la guérison d'un paralytique à la piscine de Béthesda (Jean 5).

  24. Le dernier voyage de Jésus à Jérusalem : Jéricho et Béthanie

    La conférence de cette semaine est le prélude à notre étude approfondie de la dernière semaine de Jésus, plus connue sous le nom de Semaine de la passion dans le calendrier liturgique Chrétien, que nous aborderons au cours des six prochaines conférences. Aujourd'hui, nous allons parler du voyage de Jésus à Jérusalem pour la fête de Pâque de l'année 30 de notre ère. L'itinéraire emprunté par Jésus débute en Galilée, il suit la route de la vallée du Jourdain, le long du Jourdain, vers le sud. À Jéricho, il prend vers l'ouest et emprunte la côte menant à Jérusalem. Il passera la dernière semaine de sa vie dans le village de Béthanie, en périphérie de Jérusalem.

  25. La dernière semaine de Jésus à Jérusalem, partie I : l'entrée triomphale

    Cette semaine nous allons entamer notre étude de la dernière semaine de Jésus à Jérusalem, communément appelée la semaine de la Passion : du dimanche des Rameaux au dimanche de Pâques. Les Évangiles fournissent un compte rendu très détaillé des événements qui se sont déroulés durant cette semaine, en particulier entre le jeudi soir et le dimanche matin. Par conséquent, nous y consacrerons plusieurs conférences. Aujourd'hui, notre objectif est l’entrée à Jérusalem de Jésus qui venait de Béthanie, le premier dimanche matin, commémoré dans le calendrier liturgique chrétien comme le dimanche des Rameaux.

  26. La dernière semaine de Jésus à Jérusalem, partie II : le Nettoyage du Temple

    Cette semaine, nous allons aborder un incident décisif qui s'est déroulé durant la dernière semaine de la vie de Jésus : le renversement de la table des changeurs dans la cour du Temple. Cette histoire est plus connue sous le nom de Nettoyage du Temple, une expresion problématique. Plus que toute autre action accomplie par Jésus cette dernière semaine, c'est précisément cette évènement qui lui a valu des démêlés avec les autorités juives, ouvrant la voie à son arrestation et son exécution. Dans cette conférence, nous allons nous intéresser aux caractéristiques physiques du second Temple par une étude des vestiges archéologiques. Nous allons tenter d'imaginer à quoi ressemblait le Temple du vivant de Jésus, après avoir été complètement rénové sous Hérode, quelques années auparavant.

  27. La dernière semaine de Jésus à Jérusalem, partie III : le dernier repas et l'arrestation

    Aujourd'hui nous allons entamer notre troisième conférence sur les cinq consacrées à la dernière semaine de Jésus à Jérusalem. Dans les deux premières, nous avons analysé les évènements survenus entre le dimanche et le mercredi. Nous avons constaté qu'il s'agissait principalement de jours de fête au cours desquels Jésus a enseigné dans le Temple. Jésus était un prophète populaire dont les autorités se méfiaient, en particulier depuis l'épisode du Nettoyage du Temple. Malgré cela, il était parvenu à se déplacer librement pendant la première moitié de la semaine. Dans la conférence de cette semaine, nous allons discuter des circonstances physiques entourant l'arrestation de Jésus le jeudi soir. Cela correspond au début officiel du récit de la Passion qui décrit les souffrances endurées par Jésus depuis son arrestation jusqu'à sa crucifixion (jeudi soir - vendredi après-midi).

  28. La dernière semaine de Jésus à Jérusalem, partie IV : le procès tenu par Ponce Pilate

    Aujourd'hui nous allons entamer notre quatrième conférence sur les cinq consacrées à la dernière semaine de Jésus à Jérusalem. La semaine dernière, nous avons analysé les événements du jeudi soir, qui se sont terminés avec le procès de Jésus par les autorités juives (Caïphe et le Sanhédrin). Cette semaine, nous allons aborder le procès tenu par les autorités Romaines à l'aube, le vendredi matin. Nous allons en particulier discuter du rôle du procureur de Judée, Ponce Pilate. La principale question que nous allons explorer aujourd'hui concerne l'historicité de la Via Dolorosa, une rue de la vieille ville de Jérusalem qui correspond à l'itinéraire partant du lieu où s'est tenu le procès de Jésus jusqu'au site de sa crucifixion. Ce chemin suppose que le procès de Jésus tenu par Ponce Pilate a eu lieu dans la forteresse d'Antonia. Quelle est la probabilité pour qu'il s'agisse de l'itinéraire réel emprunté par Jésus ?

  29. La dernière semaine de Jésus à Jérusalem, partie V : la crucifixion de Jésus

    Aujourd'hui nous allons entamer notre cinquième et dernière conférence consacrée à la dernière semaine de Jésus à Jérusalem. La semaine dernière, nous avons analysé les événements qui ont eu lieu à l'aube, le vendredi, y compris le procès de Jésus par Ponce Pilate et son trajet dans les rues avec la croix. Cette semaine, nous allons aborder la crucifixion en soi qui a eu lieu vers 9h00, le vendredi matin. Nous allons découvrir comment les Romains procédaient lors des crucifixions. Le site principal que nous allons explorer est l'église du Saint-Sépulcre (ce mot signifie « chambre funéraire »), située dans le quartier chrétien. C'est dans cette église que se trouvent le rocher du Golgotha et le tombeau de Jésus.

  30. Les apparitions de Jésus après sa résurrection et conclusion du cours

    Cette conférence de clôture a deux objectifs principaux. Tout d'abord terminer la chronologie de l'étude sur l'histoire de Jésus en analysant plusieurs incidents qui ont lieu après la Résurrection, le dimanche de Pâques. Nous nous intéresserons en particulier à l'apparition de Jésus ressuscité aux deux disciples sur le chemin de Jérusalem à Emmaüs. Puis, nous conclurons l'ensemble du cours en revenant sur certains des sites les plus importants explorés au cours de ces 30 conférences.

Programme complet du cours
Un nouveau cours est sur le point de commencer – Exploration de la Terre biblique d’Israël
Ne ratez pas cette chance !
test
test
test
  • Israel +972

  • Algeria +213
  • Brazil +55
  • Chile +56
  • Island +354
test
  • Israel +972

  • Algeria +213
  • Brazil +55
  • Chile +56
  • Island +354