Araméen biblique

Saviez-vous que de nombreux passages bibliques ont été écrits en araméen à l'origine ? En apprenant l'araméen biblique, vous pouvez enrichir votre compréhension des prophéties bibliques et des Ecritures saintes.

Un nouveau cours est sur le point de commencer
Ne ratez pas cette chance !
test
test
test
  • Israel +972

  • Algeria +213
  • Brazil +55
  • Chile +56
  • Island +354
test
  • Israel +972

  • Algeria +213
  • Brazil +55
  • Chile +56
  • Island +354

Description du cours

Course Main Takeways
  • Date de début
    mai 12, 2019
  • Niveau
    Beginner
  • Horaires hebdomadaires
    2 heures
  • Durée
    9 mois
  • Langue
    Français
  • Certification
    Ce cours vaut 3 unités de valeur à l'Université hébraïque de Jérusalem
See Full Schedule
mai 2019
mercredi, 18:00-18:55
mai 2019
mercredi, 17:00-17:55

Pendant ce cours, les étudiants apprendront l'araméen biblique en étudiant les anciens écrits des livres de Daniel et d'Esdras. Ils acquérront un vocabulaire et une compréhension de base de cette langue ancienne.

Pour en savoir plus

Responsable du cours

Dr. Ohad Cohen

Dr. Ohad Cohen

Dr Ohad Cohen était chercheur en linguistique à l’Université hébraïque de Jérusalem et il est maintenant membre du corps enseignant au département de langue hébraïque…

Profil complet

Résumé du programme de cours

  1. Introduction à l'araméen

    Bienvenue au cours d'araméen ! Dans cette leçon d'introduction, nous étudierons les fondements historiques de l'araméen. Où est Aram ; qui étaient les Araméens et comment leur langue a-t-elle été utilisée au cours des 3 000 dernières années de son histoire ? Comment l'araméen est lié à l'hébreu ? Selon le texte biblique, comment les Araméens eux-mêmes se rapprochent de la nation israélite ?

  2. Les noms et adjectifs

    Après un bref aperçu du lieu où l'araméen est apparu dans le texte biblique, nous commencerons à étudier la langue araméenne elle-même. Nous commencerons par les formes de base des noms et des adjectifs et étudierons leur emploi en araméen. Des exemples extraits des livres d'Ezra et de Daniel nous permettront de mettre cette nouvelle connaissance en pratique.

  3. L'article défini

    Comment l'araméen distingue-t-il « un homme » de « l'homme » ? Dans cette leçon, nous examinerons le mot araméen pour « le » et nous verrons comment la forme de ce mot interagit avec les suffixes du genre et du nombre appris dans la leçon n°2. À partir d'exemples pris dans le texte biblique, nous découvrirons également découvrir comment l'archéologie peut nous aider à mieux comprendre les événements bibliques.

  4. Les chaînes de construction

    Comment l'araméen qualifie-t-il des noms avec d'autres noms plutôt qu'avec des adjectifs, comme nous le faisons en français avec le mot « de » ? Dans cours, nous étudierons une construction spéciale connue sous le nom de « chaîne de construction » et nous verrons quel effet cette construction peut avoir sur la forme d'un nom.

  5. Daniel dans le repaire des lions

    L'une des plus célèbres histoires araméennes dans le texte biblique est l'histoire de Daniel dans le repaire des lions. Nous lirons les principales sections de ce texte en araméen et en français et discuterons de certaines des caractéristiques littéraires et linguistiques de ce récit. Nous utiliserons également ce texte pour examiner la déclinaison du nom dans les formes absolue, définie et construite.

  6. Les pronoms personnels indépendants

    À quoi ressemblent les pronoms personnels indépendants « Je, tu, il, elle », etc. en araméen biblique, et comment devons-nous les utiliser pour construire des phrases ? Comment sont-ils à la fois semblables et différents de l’hébreu ? Nous étudierons également, dans cette leçon, le phénomène de kethiv/qere et verront comment il affecte les formes des pronoms araméens qui apparaissent dans le texte biblique.

  7. Les suffixes pronominaux

    Comment l'araméen exprime-t-il l'idée de possession (mon, ton, son, etc.) ? Dans cette leçon, nous verrons à quoi ressemblent les pronoms lorsqu'ils sont suffixés à un autre mot au lieu d'être une forme indépendante. Nous étudierons le deuxième chapitre de Daniel et analyserons quelques exemples de ces suffixes pronominaux, en contexte.

  8. La fournaise ardente

    Dans cette leçon, nous étudierons l'histoire des amis de Daniel qui furent jetés dans la fournaise ardente et sortirent indemnes (Daniel 3). Nous utiliserons le texte pour revoir les différentes formes de pronoms que nous avons étudiées au cours des dernières leçons. Nous analyserons également le contexte linguistique et historique de ce récit.

  9. La particuleדִּי et la phrase nominale

    Dans cette leçon, nous explorerons quelques autres façons de combiner les noms et les adjectifs avant de nous tourner vers le système verbal. Nous étudierons la particule דִּי et les différentes façons de l'utiliser pour exprimer la même relation que la chaîne de construction. Nous apprendrons également comment l'araméen peut créer une phrase sans utiliser réellement un verbe.

  10. Les verbes Qətal

    Nous commencerons notre discussion du système verbal araméen en étudiant la conjugaison du suffixe, connue sous le nom de forme Qətal. Pourquoi l'appelle-t-on la « conjugaison du suffixe » ? Quels temps de l'anglais peuvent traduire ce verbe araméen ? Nous étudierons des exemples de la forme Qətal extraits du Livre de Daniel.

  11. Les verbes Yiqtul

    Maintenant que nous avons appris la conjugaison du suffixe, nous allons porter notre attention sur la « conjugaison du préfixe ». En quoi les verbes Yiqtul diffèrent des verbes Qətal, dans leur forme et leur signification ? Par quels temps des verbes anglais peuvent-ils être traduits ? Comme dans les autres cours, nous utiliserons des exemples extraits du texte araméen de la Bible.

  12. Les lettres sur Jérusalem

    Pour notre troisième unité textuelle, nous examinerons les lettres du livre d'Ezra que se sont échangées le roi de Perse et divers administrateurs à l'Ouest de l'Euphrate. Parallèlement à notre discussion du contexte historique de ces lettres, nous étudierons les formes verbales et enrichirons notre vocabulaire araméen.

  13. Les participes

    Dans cette leçon, nous porterons notre attentions sur à une nouvelle forme verbale, le participe. En quoi cette forme est différente des formes Qətal et Yiqtul, tant dans sa morphologie que dans les divers rôles qu'elle a dans l'araméen biblique ? Nous verrons quelques exemples dans le Livre de Daniel et comment le participe peut être utilisé comme un nom, un adjectif ou comme un verbe, de différentes façons.

  14. Impératif et Infinitif

    Notre étude des formes verbales de base se conclut dans cette leçon en examinant les formes et les usages des verbes à l'impératif et à l'infinitif. Comment la morphologie de l'impératif est liée à la forme Yiqtul ? Quelles sont les deux fonctions différentes de l'infinitif dans l'araméen biblique ? Autant de question auxquelles nous répondrons en étudiant des exemples extraits des livres de Daniel et d'Ezra.

  15. Le verbe

    Dans cette leçon, nous reviendrons sur les leçons précédentes sur le système verbal et récapitulerons des différentes formes verbales de l'araméen. Nous reviendrons sur les fonctionnalités de base des formes Qǝtal et Yiqtul, le participe, l'impératif et les verbes à l'infinitif, puis nous mettrons en pratique les connaissances acquises en étudiant un verset en araméen du livre de Jérémie.

  16. Les modèles verbaux (Binyanim)

    Maintenant que nous avons étudié les modèles de base des noms et des verbes, nous allons élargir notre point de vue et étudier le système verbal araméen. Nous étudierons chacun des modèles verbaux araméens et leur mode de fonctionnement dans la langue. En quoi diffèrent-ils des modèles verbaux de l'hébreu ?

  17. Les verbes Hitpael

    Dans cette leçon, nous poursuivrons notre étude des modèles verbaux en nous concentrant sur les verbes Hitpael. Nous étudierons leur lien avec les verbes Pael et leur morphologie unique. Nous étudierons ce modèle dans ses différentes conjugaisons et, comme toujours, nous nous référerons à des exemples issus des textes bibliques.

  18. L'inscription sur le mur

    L'inscription sur le mur est l'une des histoires les plus connues dans le Livre de Daniel. Nous lirons la première moitié de cette histoire, puis la seconde. Comment le contexte historique de ce récit peut-il éclairer certains des personnages et des événements ici ? Que pouvons-nous observer sur le système verbal araméen à partir de ces versets ?

  19. Les modèles verbaux doublés

    Dans cette leçon, nous étudierons les modèles verbaux doublés, Pael and Hitpael. Pourquoi les qualifie-t-on de « doublés » ? Comment sont-ils différents les uns des autres dans leur forme et leur voix et différents des autres modèles verbaux ? Nous lirons des versets du Livre de Daniel pour trouver des exemples de ces verbes.

  20. Hafel et Hofal

    Nous poursuivons notre discussion sur les modèles verbaux en nous intéressant à la forme causale des verbes Hafel et Hofal. Quelle est la principale caractéristique de ces formes verbales, et comment pouvons-nous les distinguer les unes des autres ? Comment leur signification et leur utilisation sont-elles différentes des autres modèles verbaux ? Comme d'habitude, nous nous tournerons vers les textes d'Ezra et de Daniel pour étudier des exemples spécifiques de ces verbes.

  21. L'inscription interprétée

    Dans cette leçon, nous reprendrons notre discussion sur l'histoire de Daniel 5 et l'inscription sur le mur. Outre l'analyse du contexte culturel et historique de ce récit, nous utiliserons également ces versets pour examiner les modèles verbaux de l'araméen. Qu'est-ce que le groupe Peil et en quoi diffère-t-il en forme et en signification de Pael ?

  22. Les pronoms démonstratifs

    Les langues comme le français et l'hébreu ont deux ensembles de pronoms démonstratifs : ce/ces et celui/ceux. Qu'est-ce qui différencie l'araméen de ces langues ? À quoi ressemblent les pronoms démonstratifs en araméen, et comment sont-ils utilisés ? Des exemples multiples issus du Livre d'Ezra et de Daniel nous aideront à comprendre les pronoms démonstratifs en araméen.

  23. Le marquage de l'objet direct

    Le thème de ce cours est l'objet direct, c'est-à-dire la personne ou la chose à laquelle l'action d'un verbe se rapporte. Comment l'araméen marque-t-il un objet direct dans une phrase ? L'objet direct est-il toujours marqué ? Nous utiliserons nos nouvelles connaissances et notre vocabulaire déjà acquis pour effectuer la traduction de quelques versets du Livre d'Ezra et de Daniel.

  24. Utilisation du lexique

    Maintenant que nous avons acquis les principes grammaticaux de base de l'araméen, il nous reste à voir ce qu'il faut faire face à un vocabulaire nouveau. Dans cette leçon, nous répondrons à cette question en explorant les lexiques de l'araméen biblique. Nous apprendrons comment chaque lexique est organisé et comment extraire la forme de base d'un nouveau mot afin d'en trouver le sens.

  25. Ezra 6 : Reconstruction

    Nous retournerons au livre d'Ezra dans cette leçon, et étudierons une lettre du roi Darius en analysant son effet sur la reconstruction du temple à Jérusalem. Nous discuterons de la langue et du contexte historique de ce chapitre, en nous concentrant en particulier sur un thème des leçons récentes.

  26. Changements de consonnes : Consonnes interdentales

    Maintenant que nous avons appris à naviguer dans les lexiques araméens, nous nous intéresserons maintenant aux différences qui existent entre les mots apparentés en hébreu et en araméen. Comment les 29 consonnes originales sémitiques sont-elles devenues les 23 que nous voyons dans l'araméen biblique ? Comment cela peut-il nous aider à comprendre le vocabulaire araméen ?

  27. Changements de consonnes : Les consonnes emphatiques

    Dans cette leçon, nous poursuivons l'étude des changements de consonnes dans les langues sémitiques et verrons comment ce phénomène affecte le vocabulaire araméen et sa relation avec l'hébreu. Qu'est-ce qu'une consonne emphatique ? Combien y en avait-il dans le proto-sémitique et comment sont-elles entrées dans l'araméen biblique. Autant de question auxquelles nous répondrons en étudiant des exemples issusdu vocabulaire biblique.

  28. Les racines faibles

    Maintenant que nous avons exploré les racines solides dans les divers modèles de noms et de verbes de l'araméen, nous tournons notre attention vers les racines faibles. Dans ces racines, une des lettres peut disparaître ou changer dans certaines formes de mots. Quelles consonnes peuvent se comporter ainsi et que désignons-nous par groupes de racines ? Dans cette leçon, nous nous concentrerons sur trois groupes de racines faibles et discuterons des autres groupes dans la leçon n°29.

  29. Les visions de Daniel

    Alors que nous continuerons notre discussion sur les racines faibles, nous nous tournerons vers la vision apocalyptique de Daniel 7:1-7 pour étudier des exemples. En plus de l'examen de plusieurs nouveaux types de racines faibles, nous discuterons du cadre historique de cette vision. Que pourraient représenter les quatre bêtes ? Où est-ce que ce chapitre est placé dans le contexte plus large du livre de Daniel ?

  30. Qu'avons-nous étudié ?

    Dans ce dernier cours du programme, nous analyserons tout le chemin parcouru. En revenant sur l'analyse du contexte historique de cette langue et sur l'étude des noms, des verbes, des pronoms et de la structure des mots en araméen, nous résumerons les outils grammaticaux de base qui permettent une lecture indépendante des Livres de Daniel et d'Ezra.

Programme complet du cours

Ce cours est pleinement reconnu par l'Université hébraïque de Jérusalem

  • Obtenir les crédits universitaires de ce cours de l'Université hébraïque de Jérusalem
  • Valable chez tout institut universitaire qui accepte l'accréditation de l'Université hébraïque de Jérusalem
  • Obtenir un certificat de l'Institut d'études bibliques d'Israël à la fin de ce cours
Un nouveau cours est sur le point de commencer – Araméen biblique
Ne ratez pas cette chance !
test
test
test
  • Israel +972

  • Algeria +213
  • Brazil +55
  • Chile +56
  • Island +354
test
  • Israel +972

  • Algeria +213
  • Brazil +55
  • Chile +56
  • Island +354